FR - NL - DE - EN
Profil de la zone (description, localisation, ...)
Qualité pour l'année en cours
Historique de la qualité
   


Contexte réglementaire

La Directive 76/160/CEE du 8 décembre 1975 du Conseil des Communautés européennes a établi des normes de qualité pour les eaux de baignade.

La Commission européenne a révisé cette directive par la Directive 2006/7/CE dont l'entrée en application est fixée, au plus tard, au 31 décembre 2014. Elle modifie notamment la participation du public, la méthode d'évaluation de la conformité des zones et la réalisation de profils de plage.

La Directive 2006/7/CE a été transposée en droit régional par l'AGW du 14 mars 2008 modifiant le Livre II du Code de l'Environnement contenant le Code de l'Eau et relatif à la qualité des eaux de baignade.


[Retour au sommaire]

Qu'est-ce qu'une eau de baignade ?

Une eau de baignade est soit une eau où la baignade est expressément autorisée, soit une eau où elle n'est pas interdite et où elle est pratiquée par un nombre important de baigneurs.

La Wallonie a désigné officiellement 37 zones de baignade (AGW du 24/07/2003, du 27/05/2004, du 29/06/2006, du 14/03/2008, du 12/07/2012 et du 13/03/2014). Elle organise le contrôle de la qualité bactériologique de ces zones durant la saison balnéaire.


[Retour au sommaire]

Recommandations

Risque de baignade
La plupart des zones de baignade en Région wallonne ne sont pas surveillées. Certains cours d'eau présentent un courant important, ou un fond inégal (trous, pierres). Soyez prudents. Apprenez à nager. Ne laissez pas les enfants entrer seuls dans l'eau. Ne surestimez pas vos capacités physiques. Dans les 2 heures qui suivent un repas copieux ou une consommation d'alcool, évitez la baignade. Afin d'éviter l'hydrocution, entrez progressivement dans l'eau, surtout après une exposition prolongée au soleil.

Propreté des sites de baignade
Un sable qui n'est pas propre peut être à l'origine d'affections dermatologiques. Utilisez une serviette pour vous allonger sur le sable si nécessaire et profitez des douches mises à votre disposition.
La plage est un espace public, gardez-la propre en utilisant les poubelles pour les déchets et les installations sanitaires mises à votre disposition. N'emmenez pas d'animaux domestiques sur la plage, les plages sont souvent interdites aux animaux pendant la saison balnéaire.


[Retour au sommaire]

Combien de temps dure la saison balnéaire ?

La saison balnéaire, fixée par l'AGW du 14 mars 2008, s'étend du 15 juin au 15 septembre. La saison balnéaire effective varie en fonction des conditions climatiques.


[Retour au sommaire]

Qui réalise les prélèvements ? À quelle fréquence ?

Le laboratoire chargé des prélèvements est choisi suite à un appel d'offres européen. Il doit être accrédité pour les analyses demandées. La fréquence des prélèvements est hebdomadaire.


[Retour au sommaire]

Quels sont les paramètres analysés et leur signification ?

À partir de la saison balnéaire 2010, les normes de la nouvelle Directive 2006/7/CE, transposée à l'annexe XV du Code de l'Eau, sont d'application. En conséquence, les paramètres microbiologiques analysés sont les entérocoques intestinaux et les Escherichia coli. La présence dans l'eau des entérocoques intestinaux et des Escherichia coli indique une contamination d'origine fécale et donc la possibilité que des germes pathogènes soient présents dans l'eau.

À côté de ces paramètres analysés systématiquement, d'autres paramètres peuvent être mesurés sur certaines zones ou sous certaines conditions. Ces paramètres peuvent être relevés par exemple au niveau de zones de baignade concernées par des labels de qualité internationaux (exemple : le Pavillon Bleu) :

  • paramètres physico-chimiques (mesure ou évaluation visuelle ou olfactive sur le terrain). Ils concernent la présence de mousses, de phénols, d'huiles minérales, la couleur de l'eau, la transparence, le pH...
  • paramètres chimiques : micropolluants (métaux lourds...)
  • présence de cyanobactéries (évaluation visuelle et mesures en laboratoire). Certaines cyanobactéries sont suceptibles de libérer des toxines dans l'eau. Des interdictions de baignade peuvent être prises localement sur la base des analyses de cyanobactéries.


[Retour au sommaire]

Non-conformité et interdiction

Au cours de la saison balnéaire

En cas d'échantillon non conforme aux normes, la zone est considérée comme impropre à la baignade. La Région wallonne invite alors le bourgmestre concerné à prendre les mesures d'interdiction qui s'imposent.

Consulter la carte des indices de qualité pour connaître les résultats des dernières analyses.

En fin de saison balnéaire

Les résultats des analyses d'eau des quatre dernières saisons balnéaires (y compris celle qui vient de se terminer) sont pris en compte pour le calcul de la conformité générale de la zone de baignade.

Consulter la carte des conformités par année pour connaître la conformité des zones de baignade pour chaque année d'échantillonnage.


[Retour au sommaire]

Où s'informer ?

L'information concernant la qualité des eaux de baignade peut être obtenue auprès des administrations communales concernées.

En outre, il est possible d'adresser des observations relatives à la gestion de la qualité des eaux de baignade à la Direction générale opérationnelle Agriculture, Ressources naturelles et Environnement (voir « Contacts »). Il sera tenu compte des observations pertinentes reçues dans la rédaction du rapport annuel, rapport que le Gouvernement prend en considération dans l'élaboration de sa politique en matière de gestion de la qualité des eaux de baignade.


[Retour au sommaire]

Publications

Publication

Information